Quels traitements privilegier pour soigner la mycose de la langue ?

Infection bénigne touchant généralement les nourrissons, la mycose de la langue est très incommodante. Ainsi, afin de remédier à la mycose de la langue, mais de jouir également d’une bonne santé, il important de miser sur des traitements efficaces. Voici à ce sujet, un article présentant les meilleurs traitements à privilégier en vue de venir à bout de cette mycose buccale.  

Mycose de la langue : de quoi s’agit-il ?

La mycose de la langue représente en fait une infection sans gravité provoquée par le champignon candidas albicans. Encore désignée par mycose buccale ou candidose buccale, la mycose de la langue est également une maladie attaquant principalement les bébés, les personnes âgées et les patients immunodéprimés.

Il faut noter qu’il existe quatre types de mycose de la bouche, dont la langue noire, le muguet, la glossite et les perlèches.

Cause et symptômes de la mycose de la langue

Outre la prolifération de candida albicans, d’autres facteurs sont également responsables de l’apparition d’une mycose langue. Il s’agit entre autres de la prise d’antibiotique ou de médicaments antiacides, d’un déséquilibre hormonal(grossesse), d’une prothèse dentaire, d’une immunodépression (cancer, VIH, diabète), d’une radiothérapie et d’une sécheresse buccale.

Parlant des symptômes cliniques de cette maladie bénigne, il faut savoir que la mycose de la langue se manifeste à travers :

  • Une inflammation de la langue et de la muqueuse de la bouche ;
  • Des dépôts blanchâtres au coin des lèvres ou à l’intérieur des joues ;
  • La langue principalement noire ;
  • Fissures au coin des lèvres ;
  • Une glossite caractérisée par l’aspect rouge et douloureux de la langue ;
  • Un inconfort total pendant les repas.

 

Comment traiter efficacement la mycose de la langue ?

Pour venir à bout d’une mycose langue, il est important de consulter votre médecin afin qu’il vous trouve un traitement médicamenteux propice. Ainsi, selon le type de champignon détecté au laboratoire, le médecin peut vous recommander de prendre des antifongiques en suspension (nystatine, solution ou un gel à conserver pendant des minutes dans la bouche). D’un autre côté, les pastilles à sucer (miconazole) sont également des remèdes efficaces pour éliminer cette candidose buccale.

Si malgré, ces traitements antifongiques, la mycose langue persiste, le médecin peut vous recommander un traitement antifongique par voie orale (un médicament azolé : fluconazole ou kétoconazole à avaler).    

Miser sur les traitements naturels

Outre le traitement médical, la mycose buccale peut également se soigner à l’aide de traitement naturel. Ainsi, en matière de soin de la mycose de la langue, les bains bouche antiseptiques ainsi que les extraits végétaux sont des alliées de taille. Ce sont notamment la solution d’eau et de bicarbonate de soude, l’huile végétale de noix de coco et l’extrait de pépin de pamplemousse. Par ailleurs, pour soigner naturellement cette mycose buccale, il faut également veiller à avoir une bonne hygiène buccale en se brossant les dents au moins deux fois par jour. De plus, hormis le nettoyage des prothèses dentaire à base de solution antifongique, pour remédier à cette mycose de la bouche, il est déconseillé de manger trop sucré ou trop acide.  

 

 

Related Post